La sommeil

Naturopathie sommeil à Vienne en Isère

Je travaille sur les causes profondes des troubles du sommeil. Découvrez les facteurs à connaître pour vous aider à retrouver un sommeil plus naturel et pour écarter les éléments nuisibles. Comment la quantité de sommeil et la qualité du sommeil jouent sur notre santé ?

Dormir suffisamment longtemps : pour pouvoir faire son travail complètement et sécréter les hormones “nocturnes”,  le corps a besoin d’un minimum de temps.

  • Pour un jeune adulte entre 18 et 65 ans : entre 7h et 9h. Dormir moins de 6h ou plus de 11h perturberait leur cycle circadien.
  • A partir de 65 ans : les études recommandent une durée de sommeil entre 7h et 8h par nuit. Dormir moins de 5h ou plus de 9h perturberait leur cycle circadien.

Soigner les troubles du sommeil à Vienne en Isère

La quantité n’est pas le seul critère. La qualité du sommeil et surtout les facteurs qui l’influencent (qualité de la literie, température, bruit ambiant, luminosité, …) jouent un rôle majeur sur votre état au réveil. Chaque nuit, plusieurs cycles de sommeil se succèdent, alternant des phases de sommeil lent et profond avec celles de sommeil paradoxal léger. Le sommeil paradoxal correspond au moment où le dormeur rêve alors que le sommeil profond est la période où l’organisme récupère. Régénération cellulaire, sécrétions hormonales, processus de mémorisation se produisent en phase d’activité cérébrale lente. Il s’agit dès lors du moment le moins favorable pour se réveiller.

Avoir un rythme régulier : essayer le plus possible de se coucher à la même heure tous les jours. (Même les weekends ;-)) Pour régler votre horloge interne et faire en sorte ne pas perturber votre cycle circadien.

 

actualités

Publiée le vendredi 29 juin

Je viens de terminer une formation sur le sujet de la maladie de Lyme et ses co-infections.

N'hésitez pas à me solliciter à ce sujet !

 

newsletter 

Publications 

Publiée le lundi 13 aoút

La candidose tient son nom d’une bactérie appelée Candida Albican. Cette bactérie, présente de manière normale dans l’intestin, peut à certaines occasions se multiplier et causer un grand nombre de troubles.

 

Difficile à diagnotisquer, probablement largement sous estimée, et pourtant c'est une problématique largement répandue et vraiment douloureuse, sur plusieurs plans physique, émotionnel, psychologique.

La maladie de Lyme n'est pas encore reconnue par l'entièreté du corps médical, certains refusant même d'accepter son existance. D'autres ont heureusement constaté la véracité de cette maladie et ont avancé sur les recherches cliniques, les descriptions de symtpômes et les traitements.

me Trouver AU

1272 Route de Beaurepaire
38270 Jarcieu (centre ville)

Atelier Détente, 6 rue Jean-Jacques Rousseau
38200 Vienne

Appelez-moi au

06.34.16.80.09

me Joindre au

Visiter notre page Facebook